Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 17:29

Cet article vise à apporter quelques éclaircissements sur le style des sculptures présentées dans ce blog.

 

1 – Je ne reviendrai pas ici sur la liberté que m’apporte une sorte de juste milieu entre un «classicisme obsédé par le respect de canons figuratifs et un modernisme par réaction obsédé par une libération des carcans du classicisme»... la réponse à la question 11 du second article de la page 3 a déjà traité de ce point qui, sans être inintéressant, n’en représente pas pour autant la spécificité de ma démarche.

 

2 – Je reviendrai simplement, parce que l’on aborde là des choix dont ont découlé certaines spécificités de mon travail, sur ce qui a été abordé au tout début de l’article d’introduction. Initialement, la volonté de réaliser des pièces aptes à traverser le temps, c’est à dire suffisamment résistantes aux contraintes mécaniques (les chocs), chimiques (la corrosion) et thermiques (le feu) m’a tout naturellement orienté vers le travail du métal. Pour des raisons de solidité, le travail du métal sous forme de feuilles a aussi été éliminé.
A ce stade de l’équation, la solution semblait évidente : le bronze. Malheureusement, le travail de ce dernier m’était impossible du fait de deux impératifs. Le premier : ne pas avoir à passer par un fondeur, en partie pour garder la maitrise de l’ensemble du processus de réalisation, ce qui est parfois bien utile et agréable, mais surtout pour limiter le coût de chaque réalisation. Le second, faire avec le matériel et les locaux disponible chez moi (rien de plus que ce que tout bon bricoleur possède déjà).
L’équation devenait difficile à résoudre... Heureusement il y eut le ZINC ! Facile à trouver, d’un coût dérisoire, fondant à 420°, solide, résistant très bien à la corrosion, le zinc s’est avéré la solution idéale. Cerise sur le gâteau, son aspect "métal blanc" et ses reflets légèrement bleutés que je préfère aux tons or et bronze.
Le zinc étant donc devenu mon ami, il ne me restait plus qu’à ajuster le volume général des pièces ainsi que le processus de réalisation précédant la coulée. Pour ce qui est du premier point, la taille de ma petite installation de fonderie me limite à des pièces de 3 à 3,5kg. Cela fait peu. Il faut donc veiller à limiter le volume des pièces, d’où le travail en haut-relief détouré. Pour ce qui est du second point, le choix du travail en "cire directe" a résulté de la conjonction de deux paramètres. Premièrement, le soucis d’unicité de chaque pièce. Deuxièmement, la réduction des coûts via l’élimination de l’étape du moule élastomère propre aux gens qui, par exemple, modèlent en terre puis réalisent ensuite sur cette dernière un moule en élastomère qui leur permettra d’obtenir leur "cire perdue".
A ce stade du raisonnement, tous les paramètres ont été définis. Ne reste plus, toujours au sein de la technique de cire directe, que le choix entre modelage ou taille directe. Là, c’est selon les besoins. Enfin un choix qui n’est pas contraint ! Un choix qui se fait seulement en fonction du plaisir d’utiliser telle technique plutôt que telle autre. Et pour moi, ce choix, c’est la taille directe.

sculpture-taille-directe


3 - Et c’est là, après un début peut être un peu long, je m'en excuse, que l’on arrive au cœur de l’article : le style des sculptures présentées sur les pages de ce site. Car à bien y regarder, tout ce qui a été dit précédemment n’est en grande partie qu’affaire de contraintes en cascade. Ces dernières changeront peut-être un jour, les solutions apportées aussi. Peu importe, l’important est ailleurs. Il est dans l’âme de l’objet, dans l’esprit de la sculpture.

designC’est là qu’apparaît, me semble-t-il, la spécificité la plus marquante du travail présenté : l’importante recherche graphique préalable.
Importante, diraient certains, est encore un bien faible mot, un euphémisme de bienséance pour qui n’ose prononcer les mots obsession ou trouble psychiatrique (je plaisante, quoique...). J’assume. Il faut dire qu’une longue formation scientifique et technique dans le domaine de la conception de produits ne laisse pas indemne de quelques reflexes persistants quant aux proportions, alignements, symétries, etc.

Certains, plus tournés peut-être vers le modelage et son côté "instinctif", où même la taille directe mais avec un simple croquis pour guide, trouveront peut-être cette très importante démarche graphique préalable « un peu stérilisante ». Je ne le pense pas. Pas en ce qui me concerne du moins. Je vois au contraire cette méticulosité graphique comme un champ d’expression symbolique. Un moyen, pour certaines formes, via telle ou telle astuce graphique, de venir se renforcer les unes les autres. Une opportunité de jouer avec grande précision sur l’esprit de celui qui posera son regard sur la sculpture.

esprit-de-construction-2
C’est pour cela que pratiquement chacune des sculptures de ce site est présentée avec son dessin de base. Information sur le déroulé du processus créatif livré, néanmoins, à simple titre indicatif, facultatif même, tant me semble-t-il, même en l’absence d’une explication du pourquoi et du comment de telle ou telle forme, position, symétrie, alignement ou autre petit détail, "l’esprit de construction" continu à habiter la sculpture.

 

 

Ci après, en guise d’exemple, ANGE ET DEMON :

 

ange-et-demon-dessin

Ci-dessus, dernière étape néanmoins présentée en premier pour que vous puissiez mieux voir de quoi il s'agit, le dessin final me permettant de juger du possible rendu de la sculpture.

 

ange-et-demon-dessin-construction

Ci-dessus, base de la création, le dessin avec l’ensemble des éléments de construction.

 

ange-et-demon-dessin-construction-detail

Puis, pour y voir un peu plus clair, le détail des éléments de construction. Il est évident que ce "dessin commenté" n’a été réalisé que pour ANGE ET DEMON, et ce dans le seul but d’illustrer cet article.

 

Bref, au final, beaucoup de recherche graphique préalable avant d’arriver à :

sculpture-ange-et-demon-cire-perdue

La sculpture en cire, puis

sculpture-ange-et-demon-zinc-philippe-rocca

la sculpture en zinc ( h = 36 cm , p = 3,6 kg ).

 

 

jeux d10

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Rocca
commenter cet article

commentaires

A Propos De Ce Blog

  • : Sculptures en ZINC | Philippe Rocca
  • Sculptures en ZINC | Philippe Rocca
  • : Sculptures en zinc de Philippe Rocca réalisées suivant les techniques du haut-relief détouré en cire directe puis de la fonte à cire perdue.
  • Contact

Tout beau, tout chaud !

dernières mises à jour le 21.09.2014  MAJ
 

1 / Du nouveau dans les articles ...

1.1  Plus d'exemples dans l'article
" Quelques réalisations ... " en page 2 (bas)

pubpour2-3

 1.2  Plus de photos dans l'article
" Supports ... " en page 3

pubpour


1.3
  Tout sur les réalisations à la demande
dans 
" Questions ... " en page 3
 (bas)

pubpour3.3


1.4
  Suite de " Un petit dessin ... 1/3 "
dans 
Un petit dessin ... 2/3 " en page 4
et Un petit dessin ... 3/3 " en page 5

pub-article-UPD2-anim 

1.5  Quelques secrets de fabrication
dans 
Style de sculpture ... " en page 4
et Sculpter le corps humain ... " en page 5

pub-style


2 / Papier, cire, zinc ... un petit coup d'oeil sur certains projets en cours de réalisation ou terminés récemment ...

ange-et-demon

ANGE ET DEMON  /  zinc

kaikalah-zinc

KAIKALAH  /  zinc

semeuse-roty

SEMEUSE  /  zinc

hypnose

HYPNOSE  /  zinc

body-sculpting

BODY SCULPTING  /  zinc

croix+zinc+detail

CROIX BYZANTINE  /  zinc

sculpture-zinc-oeufs

QUADRATURE  /  zinc

sculpture-zinc-philippe-rocca

DESIR D'ENFANT  /  zinc

escher+zinc

TRIBUTE TO ESCHER  /  zinc

reverence+zinc

REVERENCE  /  zinc

happyman+zinc+pierres

HAPPYMAN  /  zinc avec incrustations

lys+zinc

4 DE LYS  /  zinc

salamandre+zinc

SALAMANDRE  /  zinc

modestia+zinc

MODESTIA  /  zinc

 

 

 

info

 

Pour obtenir des informations,

utilisez le lien

Contact

du paragraphe ci-dessous.

Autres productions de la famille

1 / Réalisation à la demande de poupées et doudous au tricot et crochet.

tvdel

Toutes les infos sur :  tricot.delphine.over-blog.fr

ZiNC ZiNC ZiNC

 

sculpture-zinc-2et.jpg

 

cadre+bois

 

proportions-du-corps

 

sculpture+hypocampe+zinc

 


recycle 

 

sculpture+croix+zinc 

sculpture+ange+zinc+fond

 

vierge+ailee+sculpture+zinc

 

sculpture+cocopelli+zinc

 

modestia+gde

 

sculpture+zinc+citation 

 

sculpture+profil+femme+zinc

sculpture+zinc+mitose

 

 

 

 

 

 

info

 

Pour obtenir des informations,

utilisez le lien

Contact

du paragraphe

A propos de ce blog.


info

 

 

 

 

 

 

 

 

Zn

 

zinc+natif

Zinc natif

 

zinc-liquide.jpg

Zinc en fusion (à plus de 420°)

 

zinc+fondu

Zinc fondu

 

 

 

 

 

 

 

 

picardie  

 

 

ART BRUT

« Nous entendons par là des ouvrages exécutés par des personnes indemnes de culture artistique, dans lesquels donc le mimétisme, contrairement à ce qui se passe chez les intellectuels, ait peu ou pas de part, de sorte que leurs auteurs y tirent tout (sujets, choix des matériaux mis en œuvre, moyens de transposition, rythmes, façons d’écriture, etc.) de leur propre fond et non pas des poncifs de l’art classique ou de l’art à la mode. Nous y assistons à l’opération artistique toute pure, brute, réinventée dans l’entier de toutes ses phases par son auteur, à partir seulement de ses propres impulsions. De l’art donc où se manifeste la seule fonction de l’invention, et non, celles, constantes dans l’art culturel, du caméléon et du singe. »

Jean Dubuffet
L’art brut préféré aux arts culturels
1949

 

 

 

 

 

 

 

 symboles+++

 

 

 

dingo

 

 

 

symboles+++2

 

Pour approfondir
la notion de SYMBOLE :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Symbole


+

Pour découvrir
le monde de la SYMBOLIQUE :

http://heraldie.blogspot.fr


heraldie-logo

      Héraldie est un blog essentiellement consacré à l'héraldique mais aussi largement ouvert sur une multitude de domaines tels que histoire, géographie, philosophie, littérature, symbolique, logotypie, chromolithographie, vexillologie, philatélie, numismatique, sigillographie, tyrosémiophilie, tégestophilie, oenographilie, musique, peinture, sculpture et art en général. Au fil du temps, la passion de son auteur, Marc Sinniger, a fait de ce blog une véritable banque d'images (plus de 10 000 à ce jour) ainsi qu'un portail vers tout un champ de spécialités singulières.


symboles+++3

Ci-dessus ont été reproduits de nombreux symboles émanant de diverses cultures. A l'évidence, en matière de création de symbole, le champ des possibles est immense. Cela représente une opportunité mais aussi un risque. Un symbole dans la création duquel on n'investit pas une bonne dose de réflexion et donc une quantité non négligeable de temps n'est pas un symbole. C'est un "petit dessin". Un symbole est plus qu'un simple petit dessin, c'est un dessin à dessein, un outil, bien plus qu'une simple décoration. Comme rappelé dans l'article d'introduction, l'élaboration d'un symbole pousse à une sorte de démarche philosophique. Démarche on ne peut plus riche ... mais qui demande du temps et des efforts.

pretexte

Finalement,
envisageant la démarche dans son ensemble, ont peut considérer que la création d'un symbole (puis sa matérialisation sous forme d'une sculpture) n'est qu'un prétexte. Prétexte à une démarche intellectuelle, prétexte à une démarche philosophique. C'est totalement vrai. Pourquoi alors ne pas se contenter des idées, du travail de la pensée ? Pour deux raisons : La première est que les impératifs de synthèse inhérents à la création d'un symbole épurent la pensée, la rendant ainsi plus forte. La seconde, qui concerne la phase ultime de passage à l'objet, est que la mémoire a besoin de points d'encrage, de petites choses ça et là qui, à leur simple vue, rappellent consciemment ou inconsciemment les pensées et émotions présentes en nous au moment de leur entrée dans notre vie.
Bref, ce n'est qu'un prétexte,
mais un prétexte bien utile.

philo

La notion de prétexte admise, qui pousse plus avant le raisonnement ne peut qu'arriver à la "question ultime" : Pourquoi  philosopher ?
La plupart d'entre vous penseront qu'il y a quelque chose d'un peu masochiste à se replonger volontairement dans ce qui a nourri les cauchemars de leur année de terminale. D'autres, qui ont eu la chance d'avoir un vrai professeur de philosophie plutôt qu'un professeur d'histoire de la philosophie ;-) ou qui y sont revenus plus tard par leurs propres moyens, verront plutôt les bénéfices qu'ils peuvent en tirer. Chacun son idée sur la chose, le sujet est on ne peut plus personnel.

 

 

Si vous faites partie de ceux que les cours de philo de classe de terminale ont éloignés des trésors d'une "autre philosophie", une philosophie plus en prise avec le réel, plus utile à la vie de tous les jours (en cela plus proche des objectifs de la philosophie antique que de ceux, pour le moins plus abscons, de celles qui lui ont succédé), plus empreinte de bon sens, plus simple, moins prétentieuse, bref, plus de gouttière que de race ;-) ... et que, intuitivement conscients de passer à côté de quelque chose de bénéfique, vous souhaitez vous donner une seconde chance, vous trouverez ci-après les références de quelques ouvrages parfois agrémentées de petits conseils de lecture.

 

 

livre01

Pour y aller "en douceur", lisez deux fois l'ouvrage. La première, ne lisez de chaque chapitre que l'introduction (le texte de M. Onfray). La seconde, quelques semaines plus tard, lisez l'ensemble de l'ouvrage.

-

livre02

Si certains passages/sujets vous semblent trop abstraits (le niveau de simplicité de cet ouvrage est inégal), n'hésitez pas à les sauter. Vous y reviendrez lors d'une lecture ultérieure. A noter : le chapitre 12 sur la SAGESSE, absolument limpide, qui peut être lu en premier.

-

livre03

-

livre04b

-

livre05b

-

livre06

Une présentation simple et efficace de l'histoire de la philosophie, de ses différentes périodes, de leur enchaînement.

-

livre07

Enfin un ouvrage qui ne se contente pas d'aligner des citations mais qui, pour chacune d'entre elles, adjoint un texte explicatif sujet à reflexion. Livre à butiner à raison de quelques pages par jour.

-

 

 

 

4lys+snoopy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

info

 

Pour obtenir des informations,

utilisez le lien

Contact

du paragraphe

A propos de ce blog.


info

 

 

 

 

 

 

 

 

like 

amis

Si vous avez aimé ce blog,
partagez-le avec vos amis
en utilisant le lien ci-dessous.